La nouvelle règle sur l’hypothèque, est-ce que ça vous affecte?

Nouvelle Règle Hypothèque

Vous avez peut-être entendu parler de la nouvelle loi sur les prêts hypothécaires qui entrait en vigueur le 17 octobre 2016. Vous savez qu’il va être plus difficile d’obtenir du financement hypothécaire, mais vous vous demandez jusqu’à quel point et surtout, si ça va vous affecter personnellement.

Est-ce que ça va être super difficile emprunter pour une maison avec la nouvelle règle sur les hypothèques?

Non, mais un peu plus qu’avant.

Qu’est-ce qui est affecté par la nouvelle loi sur les prêts hypothécaires?

Cette nouvelle mesure affecte seulement le taux 5 ans fixe sur un prêt assuré. Les prêts assurés sont ceux dont la mise de fond est moins de 20% de la valeur de la maison.

Avez-vous besoin d’avoir plus d’argent en mise de fond?

Non, il est toujours possible d’acheter une maison avec seulement 5% de mise de fond. Par contre, maintenant le montant que vous pourrez emprunter sera moins élevé.

Est-ce que ça va coûter plus cher pour acheter une maison?

Non, cette nouvelle règle n’aura aucun impact sur le coût d’acquisition d’une propriété.

Est-ce que la nouvelle loi sur l’hypothèque affecte seulement les nouveaux acheteurs?

Non, c’est vrai qu’elle affecte surtout les nouveaux acheteurs, mais si vous possédez déjà une maison. Que vous désirez vous en acheter une nouvelle et que vous ne disposez pas de 20% de mise de fond. Cette nouvelle règle s’applique aussi à vous.

Vous avez déjà une propriété, allez-vous être affecté lors du renouvellement?

Non, la mesure s’applique seulement pour les prêts contractés à partir du 17 octobre 2016.

En quoi consiste la nouvelle règle sur les prêts hypothécaires?

Avant, pour savoir combien vous pouviez emprunter, lorsque vous vouliez un taux fixe de 5 ans. On calculait vos paiements hypothécaires avec le taux réel du marché. Par exemple, à ce jour il est possible d’obtenir des taux aussi bas que 2.39% pour un 5 ans fixe. Pour une maison de 200,000$, amortie sur 25 ans, ça fait des paiements de 885$. Ce montant est ce que vous allez devoir payer réellement.
Avec la nouvelle mesure, on doit maintenant calculer des paiements hypothécaires fictifs avec le taux de qualification de la Banque du Canada. Aujourd’hui, ce taux est de 4.64%, pour une maison de 200,000$ sur 25 ans, ça fait des paiements fictifs de 1122.56$.
Ces calculs sont seulement pour chiffrer combien on peut emprunter. La banque veut que vos paiements hypothécaires fictifs, vos taxes municipales, le chauffage et vos dettes ne représentent pas plus que 40% (jusqu’à 44% pour ceux qui ont un excellent crédit) de vos revenus bruts. Donc, en augmentant de façon fictive vos paiements hypothécaires, vous pourrez emprunter un montant moins élevé.

Quel est l’impact de la nouvelle loi sur les prêts hypothécaires?

J’ai calculé, pour vous, combien pouvait emprunter un couple qui gagne 90,000$/an, soit deux fois le salaire moyen québécois de 45,000$. On va leur mettre des dettes de 15,000$ au total pour le couple et on va dire que les taxes et le chauffage combinés coûtent 5000$ par année.

Avant la mesure sur les hypothèques

En tenant compte du coût de l’assurance SCHL de 3.6%, ce couple pouvait emprunter environ 465,000$ pour une propriété.

Après la mesure sur les hypothèques

En tenant compte du coût de l’assurance SCHL de 3.6%, ce couple peut aujourd’hui emprunter environ 366,000$ pour une propriété.
Il y a quand même une différence de presque 100,000$. Cette mesure a donc un impact assez important. Cependant, si ce même couple remboursait sa dette de 15,000$, il pourrait emprunter environ 444,000$.

En conclusion

Au final, c’est évident que cette mesure est plate pour les gens qui désiraient s’acheter une propriété bientôt. Cependant, ne perdez pas espoir, il est toujours très possible de le faire! N’hésitez pas à me contacter sur mon Facebook si vous avez des questions! 😀

Sources

http://ici.radio-canada.ca/regions/ontario/2016/10/17/005-regles-resserrement-gouvernement-federal-hypotheque.shtml

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *